S.N.Q Qualification Surveillant(e) de Nuit Qualifié(e)

  • Accueil
  • Nos formations
  • S.N.Q Qualification Surveillant(e) de Nuit Qualifié(e)
La formation surveillant de nuit en bref
Télécharger la plaquette
 
Dans un établissement avec hébergement, le Surveillant(e) de nuit qualifié(e) (S.N.Q) assure la surveillance et la sécurité durant la nuit des enfants ou adultes en situation de handicap mental, psychique, physique, social, de dépendance liée à l’âge, en lien avec la personne responsable et en conformité avec le projet d’établissement.
 
Habilitation du GRIMES :
Formation qualifiante labellisée le 15/12/2014 par le CPNE-FP (Commission Paritaire Nationale de l’Emploi et de la Formation Professionnelle)
Durée de la formation :  29 jours (203 heures).
Calendrier : 

Réunions d'information : 4 sept. 2017 / 5 oct. 2017 / 6 nov. 2017 / 7 déc. 2017
Les réunions d'information débuteront à 16h45.

Formation : du 21 novembre 2017 (début) au 21 juin 2018 (fin).

Inscription :

Dossiers d’inscriptions disponibles dès à présent au secrétariat du GRIMES ou en téléchargement.
Clôture des inscriptions : le 10 novembre 2017

Coût de la formation : 2354.80 €.

 

La fonction
Dans un établissement avec hébergement, le Surveillant(e) de nuit qualifié(e) (S.N.Q) assure la surveillance et la sécurité durant la nuit des enfants ou adultes en situation de handicap mental, physique, psychique social, de dépendance liée à l’âge, en lien avec la personne responsable et en conformité avec le projet d’établissement.
La nuit, le surveillant de nuit sur le sommeil des personnes vivant en établissement médico-sociale avec hébergement. Selon la structure et les personnes concernées (personnes âgées, en situation de handicap, en difficultés sociales…), le surveillant de nuit peut être amené à effectuer de nombreuses fonctions : 
  • garantir le repos et le sommeil des personnes hébergées
  • assurer la sécurité des personnes
  • instaurer un climat de confiance
  • apporter le(s) soin(s) nécessaire(s) à la personne concernée
  • Garantir le suivi et l’articulation de l’accompagnement de la personne concernée avec l’équipe de jour 
Le Surveillant de nuit qualifié exerce dans les établissements du secteur social et médico-social :
  • Maison d’enfants à caractère social
  • Centre d’hébergement et de réinsertion sociale
  • Centre éducatif renforcé (PJJ)
  • Foyer de vie
  • Foyer d’hébergement
  • Maison d’accueil spécialisé
  • Foyer d’accueil médicalisé
  • Institut médico éducatif
  • Etablissement pour personnes âgées dépendantes
  • … 
 
Contenu de la formation
La formation de SNQ se compose de trois domaines de formation.
 
Le domaine 1 (DF1) spécifique à la formation de SNQ (70 heures) : Assurer la sécurité des biens et des personnes :
  • Statut, contexte réglementaire, rôle et limites de la fonction du SNQ.
  • Typologie des risques liés à la personne accompagnée.
  • Prévention des incidents incluant l’obtention de l’EPI (certificat d’Equipier de Première Intervention) ainsi que du PSC1 (Protection et Secours Civique de niveau 1).
  • Spécificité du travail de nuit.
 
Le domaine 2 (DF2) commun avec la formation de Maitre(sse) de Maison (64,5 heures) : Accompagnement des personnes accueillies :
  • Connaissance des publics et de leurs problématiques.
  • Fondements et méthodes d’accompagnement.
 
Le domaine 3 (DF3) commun avec la formation de Maitre(sse) de Maison (48 heures) : cadre institutionnel et équipe pluridisciplinaire :
  • Le cadre institutionnel de la fonction.
  • Travail en équipe pluri professionnelle.
 
+ Un module  méthodologique d’accompagnement et d’évaluation de 20,5 heures
 
Organisation de la formation
La durée de la formation est de 203 heures (29 jours) dont 14 heures pour la formation aux gestes d’urgence avec la nécessité d’obtenir le certificat de Prévention et Secours Civiques de niveau 1 (P.S.C.1) et 14h pour la formation E.P.I (Equipier de Première Intervention). La formation s’organise sur une amplitude de 12 mois maximum avec des regroupements de 3 à 5 jours.
 
La formation de Surveillant(e) de nuit qualifié(e) se déroule en partie en tronc commun avec la formation de Maître – Maîtresse de Maison. 
 
Un allégement de la formation théorique (DF2 et DF3) peut être obtenu si le candidat est titulaire d’un diplôme de niveau V dans le champ du secteur du travail social et de la santé.
 
Un salarié ayant validé la formation de Maître – Maîtresse de Maison pourra valider la formation de Surveillant(e) de nuit qualifié(e) avec un allègement total des Domaines de Formation communs. 
Accès à la formation
La formation de Surveillant(e) de nuit qualifié(e) s’adresse à des Surveillant(e) de nuit exerçant dans les établissements du secteur social et médico-social relevant de la CCN du 15/03/66.
 
La formation peut aussi être dispensée à des personnes salariées d’un établissement ne relevant pas de cette branche professionnelle ou à des demandeurs d’emploi.
 
 
 
 
Particularités de la formation pour les demandeurs d’emploi :
 
Les demandeurs d’emploi doivent avoir réalisé une période de découverte de type EMT (Evaluation en Milieu de Travail) ou doivent justifier d’une expérience professionnelle de deux semaines minimum dans le secteur correspondant à l’emploi de surveillant de nuit qualifié. Suite à cette période de découverte, les demandeurs d’emploi devront réaliser un entretien de positionnement avec le centre de formation afin de valider la pertinence du choix de formation. Un stage obligatoire de 5 semaines (175 heures) devra être effectué en alternance avec les périodes de formation, une de ces cinq semaines devant se dérouler en journée.
 
Particularité de la formation pour les Maître(sse) de Maison :
 
Pour les personnes titulaires de la qualification de Maître(sse) de Maison, le stage sera de 70 heures. La durée de ces stages pourra être réduite en fonction de l’expérience
Financement
La formation SNQ est une action d’adaptation et de développement des compétences des salariés et/ou une action de promotion professionnelle.
 
La formation SNQ peut être financée :
  • Par l’employeur.
  • Au titre du plan de formation.
  • A titre individuel (CIF, …).
Documents utiles