A.S.G Qualification Assistant de Soins en Gérontologie

  • Accueil
  • Nos formations
  • A.S.G Qualification Assistant de Soins en Gérontologie
La formation A.S.G en bref
Télécharger la plaquette
Cette formation est destinée aux Aides Médico-Psychologiques (AMP) et aux Aides-Soignants (AS) en situation d’emploi auprès de personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer ou présentant des troubles cognitifs nécessitant des techniques de soins et d’accompagnement spécifiques.
 
Habilitation du GRIMES : Le GRIMES est référencé par l’ANFH, UNIFAF depuis octobre 2010, et par l’OPCA PL , depuis février 2013, pour cette formation permettant une financement dans le cadre des crédits spécifiques CNSA
Durée de la formation : 
20 jours (140 heures).
Calendrier : 

SESSION 20 (Sept. 2018 - Janv. 2019)
- Début de formation : 4 sept. 2018

- Réunions d'information: 30 avril, 30 mai et 3 juillet à 16h45.

Inscription : Dossiers d’inscriptions disponibles dès à présent au secrétariat du GRIMES ou en téléchargement.
Coût de la formation :
1645 €.

 

La fonction
Doté de moyens spécifiques, le plan Alzheimer 2008-2012 a appréhendé la nécessité d’organiser et de fédérer une prise en charge globale autour et pour le bénéfice de la personne âgée malade et de ses aidants.
 
La mesure 20 du plan s’est inscrite dans le développement de métiers et de compétences spécifiques pour la maladie d'Alzheimer. La fonction « d’assistant de soins en gérontologie » a été identifiée. L'accompagnement dans la vie quotidienne, les techniques de soins spécifiques, la démarche de soins de soutien sont au cœur de ce métier.
 
L'assistant de soins en gérontologie assiste dans les actes de la vie quotidienne des personnes fragilisées par la maladie d’Alzheimer et leur entourage. Les activités réalisées visent la stimulation sociale et cognitive des capacités restantes.
 
Dans ce cadre, l’assistant de soins en gérontologie contribue à l’évaluation des besoins, à la surveillance, à la prévention des complications et au soutien de personnes âgées présentant des déficiences sensorielles, physiques ou psychiques ou des troubles du comportement, et de leurs aidants. Il contribue ainsi à restaurer ou préserver leur autonomie et à maintenir ou restaurer l’image d’eux-mêmes. 
 
La fonction d’assistant de soins en gérontologie est exercée soit dans des équipes spécialisées dans les services de soins infirmiers à domicile (SSIAD) et dans le cadre de formule de coopérations formalisées visées au L. 312-7 du code de l’action sociale et des familles comprenant des SSIAD ou des SPASAD(1), soit des unités spécialisées (UHR(2) et PASA(3)) au sein des établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes et des unités de soins de longue durée (USLD), soit des unités cognitivo-comportementales des services de soins de suite et de réadaptation.
 
(1) Service Polyvalent d’Aide et de Soins à Domicile.
(2) Unité d’Hébergement Renforcée en EHPAD.
(3) Pôle d’Activités et de Soins Adaptés en EHPAD.
L’Assistant de Soins en Gérontologie intervient en qualité de salarié au sein d’une équipe pluri-professionnelle. Dans le cadre de la circulaire N°DGAS/DSS/DHOS/2009/195 du 06 juillet 2009, sa présence  est obligatoire dans les PASA, les UHR, les USLD et les SPASAD.
 
Conformément à l’article R. 4311-4 du code de la santé publique et à l’article D. 312-2 du code de l’action sociale et des familles, l’aide-soignant et l’aide médico-psychologique formés à la fonction d’assistant de soins en gérontologie exercent sous la responsabilité de l’infirmier, dans le cadre de son rôle propre, les actes visant à compenser partiellement ou totalement un manque ou une diminution d'autonomie d'une personne ou d'un groupe de personnes.
 
Dans le cadre d’une prescription médicale qui permet à l’ergothérapeute et au psychomotricien de réaliser des actes de bilan et de réadaptation, l’aide-soignant et l’aide médico-psychologique formés à la fonction d’assistant de soins en gérontologie peuvent apporter leur concours à l’accomplissement de ces actes dans les structures concernées. Ainsi, ils contribuent à l’élaboration, la mise en œuvre et l’évaluation du projet individualisé de soins de réhabilitation et d’accompagnement.
Contenu de la formation
L’objectif principal de la formation est de renforcer les compétences des professionnels et de les doter d’outils contribuant à un accompagnement optimal des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer et de leurs aidants. La recherche de sens dans les troubles du comportement des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer, l’appui sur les compétences et les capacités résiduelles, ainsi qu’une communication adaptée sont priorisés dans cette formation.
 
Dans le référentiel de compétences, sont définies et précisées les compétences professionnelles attendues pour l’exercice du métier.
 
Référentiel de compétences :
  • Concourir à l’élaboration et à la mise en œuvre du projet individualisé dans le respect de la personne.
  • Aider et soutenir les personnes dans les actes de la vie quotidienne en tenant compte de leurs besoins et de leur degré d’autonomie.
  • Mettre en place des activités de stimulation sociale et cognitive en lien notamment avec les psychomotriciens, ergothérapeutes ou psychologues.
  • Comprendre et interpréter les principaux paramètres liés à l’état de santé.
  • Réaliser des soins quotidiens en utilisant les techniques appropriées.
L’acquisition de ces compétences indispensables se fait  au cours d’une formation dont le programme se décline en 5 Domaines de Formation.
Les Domaines de Formation sont construits à partir de contenus théoriques, d’apports techniques et sur la base d’un accompagnement pédagogique de la spécialisation professionnelle et de l’adaptation à l’emploi :
  • D.F.1 : Concourir à l’élaboration et à la mise  en œuvre du projet individualisé dans le respect de la personne.
  • D.F.2 : Aider et soutenir les personnes dans les actes de la vie quotidienne en tenant compte de leurs besoins et de leur degré d’autonomie.
  • D.F.3 : Mettre en place des activités de stimulation sociale et cognitive en lien notamment avec les psychomotriciens, ergothérapeutes ou psychologues.
  • D.F.4 : Comprendre et interpréter les principaux paramètres liés à l’état de santé.
  • D.F. 5 : Réaliser des soins quotidiens en utilisant les techniques appropriées.

 

Organisation de la formation
La durée de la formation est de 140 heures réparties en 20 jours de formation, organisés en regroupements de 3 à 4 journées, sur une amplitude maximale de 9 mois.
 
La formation proposée est conforme au référentiel de formation tel qu’il est décrit dans l’annexe 7 de l’instruction ministérielle N°DHOS/DGAS/RH2/2009/359 du 27 novembre 2009 relative à la mise en œuvre de la mesure 20 du plan ALZHEIMER sur la formation des Assistants de Soins en Gérontologie et de l’arrêté du 23 juin 2010 dont le cahier des charges a été publié au J.O. du 16 juillet 2010.
 
Dans le cadre de l’habilitation des établissements de formation à proposer cette formation, le GRIMES répond aux obligations suivantes :
  • Faire appel à des intervenants en activité et spécialisés dans le concept de la réhabilitation et de l’approche non médicamenteuse dans l’accompagnement de personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer (neuropsychologue, gériatre, gérontologue, ergothérapeute, psychomotricien, orthophoniste, animateur en gérontologie, psychologue, cadres infirmiers).
  • Travailler en partenariat avec des associations et structures gérontologiques locales (JALMAV, France Alzheimer, Bistrot Mémoire, Centre Mémoire).
Accès à la formation
Cette formation est destinée aux Aides Médico-Psychologiques (AMP), Aides-soignants (AS) et Auxiliaire de Vie Sociale (AVS) en situation d’emploi auprès de personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer ou présentant des troubles cognitifs nécessitant des techniques de soins et d’accompagnement spécifiques.
Financement
La formation d’ASG est une action d’adaptation et de développement des compétences des salariés et/ou une action de promotion professionnelle.
 
La formation ASG peut être financée :
  • Par l’employeur.
  • Au titre du plan de formation.
  • A titre individuel.
Documents utiles